Guide Cuba

Que faire à Santiago de Cuba ?

Paragraphes test 1

Le centre historique de Santiago de Cuba

Située à l’est de l’île de Cuba, Santiago est la deuxième plus grande métropole du pays. D’ailleurs, autrefois, il s’agissait de la capitale de Cuba. Nichée dans une baie, elle jouit d’une position stratégique et profite d’un port idéal pour le commerce. Qui plus est, sur le plan touristique, Santiago vous promet aussi un pur dépaysement. Ville multiculturelle, elle offre un incroyable métissage ! Voici notre top 10 des choses que vous ne pouvez pas rater à Santiago…

Monument de Santiago de Cuba

Le centre historique de Santiago de Cuba

Commençons notre visite de Santiago de Cuba par le Parque Cespedes. Il s’agit d’une place historique pionnière dans la fondation de la ville. Pour profiter pleinement du centre-ville de Santiago de Cuba, pensez à grimper au sommet de l’hôtel Casa Grande. Il offre un superbe panorama ! Flânez dans les petites ruelles étroites de la ville, à pied ou dans une vieille voiture.

Le cimetière de Fidel Castro

Parce que Santiago de Cuba fut le berceau de la révolution cubaine, c’est là qu’est enterré l’emblématique Fidel Castro. Le cimetière où il se trouve vaut largement le détour. Vous y admirerez également la tombe du fondateur de la distillerie Bacardi, ainsi que celle de Campay Segundo, chanteur du groupe Buena Vista Social Club.

La maison Diego Vélasquez

En 1514, Diego Vélasquez fut le fondateur de Santiago de Cuba. Il a donc un rôle majeur dans l’histoire de la ville. En 1493, il en fut d’ailleurs son gouverneur et côtoya même Christophe Colomb lors de son deuxième voyage. Sa maison a aujourd’hui été transformée en un musée.

Les musées de Santiago de Cuba

Plusieurs musées très intéressants sont à visiter à Santiago de Cuba. Vous y trouverez notamment :

  • Le musée de l’environnement historique cubain ;
  • Le musée du carnaval ;
  • Le musée du rhum ;
  • Le musée de la lutte clandestine, retraçant l’histoire de la Révolution.

Le parc National de Bocano

Le parc National de Bocano est une réserve de la biosphère qui est classée par l’UNESCO et qui s’étend sur plus de 80 hectares. Il abrite également une ferme, un jardin botanique, un aquarium et, plus surprenant : une vallée préhistorique de onze hectares. Des sculptures de dinosaures y sont taillées à même la roche. De même, autre curiosité : le parc National de Bocano renferme aussi un immense bloc volcanique de 25 m de haut et de 63 000 tonnes. Les visiteurs ont la possibilité d’y grimper pour avoir un panorama sur l’intégralité du parc.

La basilique Notre-Dame de l’Assomption

La basilique Notre-Dame de l’Assomption est un lieu que vous ne pouvez pas rater si vous êtes de passage à Santiago de Cuba. Il s’agit d’un monument emblématique de la ville. Cette cathédrale romaine de style baroque est un édifice imposant, qui fut construit au XVIe siècle. Détruite plusieurs fois au fil des siècles, elle est aujourd’hui repertoriée Monument national, depuis 1958. Mieux encore : cette basilique renferme un trésor : une croix en bois dressée par Christophe Colomb en 1492, comptée comme la seule marque physique du premier passage de l’explorateur.

Le château de San Pedro de la Roca

Le San Pedro de la Roca est inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1997. Il s’agit d’une forteresse se dressant fièrement à 60 m au-dessus de la mer et construite au XVIIe siècle, dans le but de protéger les côtes de Santiago. Cette dernière est l’un des bâtiments les mieux conservés de l’architecture militaire cubaine. Qui plus est, celle-ci offre aussi un splendide panorama sur la mer des Caraïbes.

Le Balcon de Vélasquez

Le Balcon de Vélasquez permet d’avoir l’une des plus belles vues de Santiago de Cuba. Construit au XVIe siècle, il servait autrefois à observer le trafic maritime pour éviter les attaques-surprises des pirates.

Tivoli, le quartier français

Si surprenant que cela puisse paraître, il existe un quartier français au cœur de Santiago de Cuba : le Tivoli. Celui-ci abrita une grande concentration de colons français ayant fui Saint-Domingue au XVIIe siècle. L’influence européenne est restée ! Sachez que c’est également en ce lieu que vous pourrez découvrir la maison où avait eu Fidel Castro de 1931 à 1933.

La Casa de la Trova

Temple de la musique cubaine, la Casa de la Trova vous permettra d’écouter des rythmes locaux et même de danser la salsa une fois le soir venu. Profitez-en également pour goûter au célèbre rhum de Santiago de Cuba !

Enfin, puisque nous en sommes à l’aspect festif de la chose, sachez que le carnaval de Santiago de Cuba est très réputé. Il est reconnu pour être le plus ancien et le plus coloré des festivals cubains. Il se déroule tous les ans, en juillet.

Située à l’est de l’île de Cuba, Santiago est la deuxième plus grande métropole du pays

Carte de Saintiago de Cuba

Explorez, découvrez