Guide Martinique

Émergeant au cœur de l'arc des Caraïbes, l'île de la Martinique fait partie des Petites Antilles. Des plages oniriques aux forêts tropicales, elle offre des panoramas à couper le souffle. Dans les villes, les traces de la riche histoire insulaire sont omniprésentes. Détente et loisirs sont les maîtres-mots de votre séjour en Martinique.

 

Top 5 des musées en Martinique

Terre de culture et de mémoire, la Martinique compte plus d’une vingtaine de musées, offrant aussi bien des expositions permanentes que temporaires. Si vous craignez de ne pas avoir le temps de tous les visiter, voici le top 5 des musées incontournables à explorer lors de votre séjour.

Paragraphes test 1

Les plus beaux musées de Martinique

La Savane des Esclaves

Ce musée atypique, installé aux Trois-Îlets, est incontournable lors d’un premier séjour en Martinique. Il s’agit de l’œuvre de Gilbert Larose, qui a construit les lieux à partir de 2000. Ce passionné s’est d’ailleurs lancé dans ce projet d’envergure seul, sans bénéficier d’aide. La Savane des Esclaves est calquée sur le modèle traditionnel d’un village de la fin du XIXe siècle.
Le musée à ciel ouvert se compose de plusieurs cases d’habitation, chacune étant dédiée à un sujet spécifique : fabrication du chocolat, du jus de canne, etc. Il abrite aussi un jardin créole, où vous pourrez découvrir les cultures traditionnelles, et un jardin médicinal.
En dépit de son nom, la Savane des Esclaves n’est donc pas exclusivement consacrée à l’esclavage. Elle permet de se familiariser avec la Martinique et son histoire dans son ensemble. Visite libre ou guidée, dernière entrée à 16 heures.

Maison de la Canne en Martinique

Visitez les musées les plus intéressants de Martinique !

Top des musées de Martinique

Le Musée de la Banane

Si la Martinique est associée à la culture de la canne à sucre et à la production de rhum, il serait dommage de passer à côté de la banane ! Installé à Sainte-Marie, le Musée de la Banane offre un cadre ludique et agréable pour découvrir ce fruit.
La visite débute par une partie théorique en sons et images – tout à fait accessible aux enfants – et elle se poursuit à l’extérieur, dans un jardin planté de différentes variétés de bananiers, mais aussi de fleurs sublimes.
Cette visite agréable est une bonne occasion de se souvenir pour quelle raison la banane est souvent décrite comme « le fruit parfait ». Et si vous en doutez, direction le restaurant, où vous pourrez déguster de succulentes recettes à base de bananes, ou la boutique, présentant une jolie sélection de produits artisanaux, fruits de la transformation de la banane.

L’habitation Saint-Étienne

Si vous souhaitez découvrir les subtilités du rhum martiniquais, c’est le spot à ne pas manquer ! Nichés sur la commune du Gros-Morne, les lieux vous invitent à la découverte de créations inédites, conçues par ses maîtres de chais. 
L’habitation Saint-Étienne offre par ailleurs un cadre des plus agréables. Et si les plus jeunes sont privés de dégustation, ils apprécieront sans le moindre doute une balade dans le jardin ! 
Ce cadre d’exception abrite également les Foudres HSE. Cet espace, à la fois lieu d’exposition et d’échange, accueille régulièrement photographes, sculpteurs, mais aussi musiciens et poètes. Entrée libre, ouverture 7 j/7.

Le Mémorial de la catastrophe de 1902

En 1902, une éruption de la montagne Pelée détruisait intégralement la ville de Saint-Pierre. Aujourd’hui reconstruite, elle abrite désormais un musée retraçant le passé historique de la ville et évoquant la catastrophe.
L’éruption de 1902 est considérée comme l’une des 10 plus catastrophiques de l’histoire. Avant d’en être victime, Saint-Pierre était un comptoir actif depuis 1635. La ville devait sa vitalité à sa situation stratégique sur la route maritime reliant l’Europe à l’Amérique. Après 1848 – date de l’abolition de l’esclavage – elle était devenue un haut lieu de débat politique et de luttes partisanes.
Ce petit musée très bien conçu se visite à l’aide d’un audioguide. Il retrace l’histoire de la ville, de sa création à sa reconstruction, présentant notamment des vestiges très émouvants de l’éruption de la montagne Pelée.

La Maison de la Canne

Située aux Trois-Îlets, la Maison de la Canne (ou « House of Sugar ») est une ancienne distillerie qui a été parfaitement restaurée. Elle abrite une collection permanente intitulée « Une terre, une plante, un peuple », qui retrace 300 ans d’histoire économique et culturelle. 
Une belle occasion de découvrir ce qui fait la particularité du rhum martiniquais : tradition, technique... vous saurez tout sur le seul rhum AOC du monde ! La Maison de la Canne propose par ailleurs une section dédiée à l’histoire de l’esclavage. 
Riches en informations, les parcours parleront surtout aux plus grands. Les enfants, quant à eux, apprécieront davantage le cadre. Visite libre ou guidée, fermée le lundi.
 

Questions Fréquentes

☀ Peut-on aller au Musée de la Banane avec ses enfants ?

✈ La visite débute par une partie théorique en sons et images qui est tout à fait accessible aux enfants.  ? Renseignez-vous !

☀ Combien coûte la visite de l'"Habitation St-Etienne" ?

✈ L’habitation Saint-Étienne est en Entrée libre.? Faites votre choix !

☀ Où déguster du Rhum en Martinique?

✈ La Maison de la Canne (ou « House of Sugar ») est une ancienne distillerie très réputé. ? En savoir plus

☀ Où en apprendre d'avantage sur l'histoire de la Martinique ?

✈ La Savane des Esclaves permet de se familiariser avec la Martinique et son histoire dans son ensemble.  ? Plus de détails

ALLER RETOUR Départ Paris ORY Arrivée Fort-de-France FDF
À partir de 578TTC

Explorez, découvrez